9782081294455

Yasmina Reza est une auteur de théatre que j'aime beaucoup d'ordinaire...

Mais là, ça n'a pas marché. 
Non, vraiment, la sauce n'a pas pris.

J'ai entendu le discours. J'ai bien compris le ton ironique, la cruauté de la vie, des sentiments amoureux et même parentaux très volatils... Le message lancinant scandant qu'il n'y a pas d'amour heureux, voire même pas d'amour... que ce n'est qu'un pauvre leurre entraînant nécessairement désillusion ou trahison...
Et bien qu'étant très cynique moi même, je me suis surprise à soupirer.

Peut être parce qu'avec cette forme de narration chorale, passant d'un personnage à un autre, par le biais de chapitres courts sous forme de scènetes, ou monologues, on ne s'attache pas un seul instant, à aucun d'entre eux. 
En parlant de narration, j'avoue également avoir été quelque peu exaspérée par les "je dis","il dit" dans des phrases sans ponctuation très claire...

Bon, enfin, il ne me laissera pas de trace impérissable, mais c'est un vaudeville qui se lit vite avec quand même quelques jolies formules.

"Quand on rencontre quelqu’un, on ne s’intéresse pas à son état civil. Ni à sa condition sentimentale. Les sentiments sont changeants et mortels. Comme toutes les choses sur terre. Les bêtes meurent. Les plantes. D’une année à l’autre, les cours d’eau ne sont pas les mêmes. Rien ne dure."