563564_10151534099359835_2129902312_nC'est pas mal de lire les livres d’avant, après ceux d’ensuite… (…)

C’est à dire les romans qui ont précédé celui qui est sorti dernièrement (plus clair ?).

Parce que je ne crois pas me tromper en disant qu’on y aperçoit les prémices d’"Abandon du Mâle en Milieu Hostile"…. Et des thèmes parallèles.
Erwan LARHER prouve aussi son talent dans un style autant que dans un autre, plus intime pour "Abandon du Mâle en Milieu Hostile", car ici, il n’y est pas beaucoup question de sentiments amoureux.

Mais oui, on trouve déjà dans ces lignes énergiques, la trahison, la manipulation, l’incitation permanente à l’ambition, le cynisme, les moutons/marionnettes écrasés sans scrupules...
Et sait on vraiment qui est qui..? Et qui contrôle quoi?

Léo est ici le personnage principal d’un livre au sujet très US, mixant The Game / La Firme, durant lequel on ne s’ennuie pas un seul instant (et sans avoir de migraine/prise de tête/ « mince je comprends rien je dois relire le chapitre… »).

Un (premier!!!!! C'est fou!) roman écrit comme un scénar’/polar sous fond de crise sociale / thriller psychologique (?)

Et finalement, où est la vérité à part ailleurs? Mmmm ?