couv officielle

Je n'avais encore jamais parlé de BD ici.
Pas que je n'en lise pas, mais je ne me sens jamais vraiment capable de le faire.
Mais voilà, je vais faire de mon mieux pour vous parler de celle ci, tant elle me semble belle et nécessaire.

Chute Libre, "carnets du gouffre", est 100% autobiographique, Mademoiselle Caroline a vécu 3 gros 
épisodes de dépression, des chutes libres, qu'elle dessine d'un coup de crayon salvateur.

IMG_2831

Ces moments de perte de contrôle, de panique, d'envie de se recroqueviller, de se faire oublier, de ne vouloir se consacrer à rien d'autre que d'attendre, de regarder le temps qui passe sans que vous ne participiez trop à la vie... 
L'absence à soi même...
Ces moments de fatigue inexplicable, de semelles de plomb sur un fil si fin...

Et les psys, alalalalala, les psys et les multiples consultations avant de trouver "le bon"...
Les remarques des uns des autres les "pourtant tu as tout pour être heureuse" qui frappent là où ça fait mal. L'entourage qui ne comprend pas.
La culpabilité et l'impuissance qui enfoncent encore plus.
Les médicaments qui font grossir mais qui aident.
Le jour qui se fait un peu plus clair petit à petit.

IMG_2829Mais la fragilité qui reste, dont il faut garder conscience à vie. Et ce message important qui est que la dépression c'est une maladie, dont on peut se sortir, mais, comme toute les maladies, on peut rechuter. Le tout est de l'éviter. De veiller sur soi. De se laisser des petits rappels, des petites traces "pour ne pas oublier" (cf la fin du livre...).

Mademoiselle Caroline parle de tout cela sobrement, avec beaucoup de justesse et un sourire qui s'esquisse au fil des pages. 
Elle touche au coeur, elle aide, elle tend des mains en partageant ses appels au secours.

Je pense que cette BD parlera à beaucoup, qui n'auront jusqu'ici jamais osé parler de 
leur mal être, qui pourront montrer ces images à leurs proches, et y puiseront l'assurance qu'ils ne sont pas seuls, et la compréhension qui leur manque tant.

IMG_2828Mais il n'y a pas que cela dans ces pages!

Il y a aussi une progression vers le mieux-être, vers une meilleure connaissance de soi et de ses limites... et l'apprentissage des bifurcations avant que l'on ne se perde en chemin.

Essentiel.