humains

Un extraterrestre débarque sur Terre pour prendre la place et l’apparence du professeur Andrew Martin, éminent mathématicien de l’université de Cambridge qui a résolu une équation majeure pour l’avenir de l’humanité. Ses impressions sont loin d’être positives : il est dégoûté par la façon dont les humains le regardent, par ce qu’ils mangent, par la facilité avec laquelle ils assassinent et font la guerre. L’extraterrestre est tout aussi déconcerté par les concepts d’amour et de famille, qui lui sont totalement étrangers. Pourtant plus le temps passe, plus il commence à apprécier certaines facettes de cette étrange espèce…

Blablamum: voici donc notre première lecture commune pour la rentrée :-). Personnellement c'est un coup de coeur, et toi?
Miss M.: oui aussi! C'était bien, c'est original, drôle et touchant... mais triste aussi...
(et bon, un tout petit peu long, mais un petit peu, hein!).
Blablamum: haha, ah oui? Je vois ce que tu veux dire je crois, mais c'est une très belle histoire qui traite de tant de sujets importants qu'il fallait au moins toutes ces pages, non?
(Même si cela a déjà été fait) c'est très habile de montrer les travers des humains par le biais d'un extra terrestre. Un extra terrestre qui s'humanise...
Et j'ai hâte de voir le film car je crois que le roman est en cours d'adaptation au cinéma.
Miss M.: ah ça sera bien!
Blablamum: Oui! D'ailleurs, en le lisant je pensais à certains films ou dessins animés qui peuvent être lus/regardés à plusieurs "niveaux", pour adultes et pour ado... Ca m'épate toujours... C'est quand même franchement fort de réussir à faire ça. On ne l'a sûrement pas lu de la même manière toi et moi...
Miss M.: sûrement, et euh, j'ai pas tout compris aux maths/trucs scientifiques :-)
Blablamum: je te rassure, moi non plus, mais on l'a très bien lu sans comprendre cela :-) Parce que l'essentiel de ce roman c'est l'émotion qu'il provoque et la réflexion qu'il entraîne sur l'humain, ses angoisses, ses valeurs, et la vision (négative) qu'en ont les extras terrestres "de loin".
Ca fait réfléchir sur certains de nos mauvais côtés qu'on ne voit plus, les émotions que l'ont ressent et nos conflits, nos rapports aux autres (famille, mari/femme/ado paumé), au corps, et à la nourriture (les animaux).
Miss M.: et le fait de faire des choix, en fait c'est jamais tout bon ou tout mauvais, mais qu'il faut être ok avec soi-même.
Blablamum: exactement! Et il traite son sujet avec humour, intelligence et poésie, c'est génial!
Miss M.: il y a même des poèmes que l'extra terrestre lit et il découvre que les humains ne sont pas aussi affreux qu'ils le pensent sur sa planète...
Blablamum: tout à fait, ça prouve que parfois les apparences sont trompeuses... 
Miss M.: je crois que j'en relirai des passages, surtout la liste des "conseils à un humain", j'ai trop aimé.
Blablamum: et bien tu sais quoi? Je pense que c'est aussi le passage qui m'a le plus touchée!

IMG_4111Et Matt Haig est vraiment un auteur que je vais garder à l'oeil, ses remerciements finaux sont super touchants, on se rend compte que ça a été une thérapie pour lui l'écriture de ce roman, et ça lui donne une dimension supplémentaire, on se repasse l'histoire en se disant que oui, parfois, on se sent totalement extra terrestre sur sa propre planète, et que ce n'est pas grave, ça arrive, et ça passe...

"Un jour, si tu te trouves avoir un peu de pouvoir, dis ceci aux gens: ce n'est pas parce que vous pouvez que vous devez. Il y a de la puissance et de la beauté dans les conjectures non prouvées, les lèvres non embrassées et les fleurs non cueillies. (...) Sois vivant. C'est ton devoir suprême envers le monde."

L'auteur >> Matt Haig est né en 1975 à Sheffield, auteur et journaliste, il a collaboré au Guardian, Sunday Times, The Independent, The Sydney Morning Herald et The Face. Il vit désormais à New York.
Ses romans sont pour la plupart de sombres et étranges histoires de famille. S’inspirant de pièces de Shakespeare pour certains de ses textes, il publie en 2007 Shadow Forest, qui a remporté treize prix littéraires. En 2010, il écrit le best-seller The Radleys, traduit dans plus de vingt langues. Ce roman est actuellement adapté par Alfonso Cuarón, réalisateur de Y tu mamá también et de Harry Potter et le Prisonnier d’AzbakanSon site: http://www.matthaig.com

hélium: http://nouvelles-des-livres-helium.blogspot.fr