10 septembre 2017

UNE HISTOIRE TROP FRANÇAISE - Fabrice PLISKIN

«  C’est le triste particularisme de notre entreprise.Nous pratiquons le mensonge et la fraude. »Fondée par un homme de gauche, la société Jodelle Implants vend des prothèses mammaires aux femmes du monde entier. Véritable «  laboratoire d’innovation sociale  », elle se distingue par la diversité de ses employés, ses hauts salaires ou sa crèche d’entreprise. Ici, chaque matin, le PDG envoie aux cent vingt salariés un poème de La Fontaine ou de Rimbaud.Lorsque Louis Glomotz, critique littéraire au chômage, y trouve un... [Lire la suite]