16 août 2014

LE DIABLE TOUT LE TEMPS - Donald Ray POLLOCK

  De l'Ohio à la Virginie-Occidentale, de 1945 à 1965, des destins se mêlent et s'entrechoquent : un rescapé de l'enfer du Pacifique, traumatisé et prêt à tout pour sauver sa femme malade; un couple qui joue à piéger les auto-stoppeurs; un prédicateur et un musicien en fauteuil roulant qui vont de ville en ville, fuyant la loi… Dire que ce roman a été une claque serait répéter ce que d'autres ont déjà écrit/dit.Et pourtant c'est le mot. Oui c'est un roman dur et violent, mais c'est surtout un roman captivant, saisissant.Un... [Lire la suite]

19 juillet 2014

CHERCHER PROUST - Michaël URAS

À l’âge où les garçons commencent à s’intéresser de près aux jeunes filles en fleur, Jacques Bartel, adolescent ordinaire dont la vie intérieure est aussi riche que la vie sociale est terne, se découvre une idole : Marcel Proust. Toute son existence est désormais « sous domination proustienne ». Ses parents s’en inquiètent, surtout sa mère, qui a lu dans un livre que Proust était homosexuel (et même, un habitué des bordels !).Les années passant, c’est tout naturellement que Jacques devient chercheur en littérature, spécialiste de... [Lire la suite]
11 juillet 2014

PARADIS (AVANT LIQUIDATION) - Julien BLANC-GRAS

II y a des pays en voie de développement et des espèces en voie de disparition. La république des Kiribati est un pays en voie de disparition. Perdu au milieu de l'océan Pacifique, ce petit paradis semble promis à l'engloutissement par le réchauffement climatique. J'ai organisé ma vie autour d'une ambition saugrenue, le quadrillage méthodique de la planète. Moteur: toujours voir un pays en plus. Ce qui se profile ici, c'est un pays en moins. Je dois m'y rendre avant qu'il ne soit rayé de la carte. J.B.-G. J'avais noté ce... [Lire la suite]
23 août 2013

LE SOLEIL A MES PIEDS - Delphine BERTHOLON

Voici un des romans de la rentrée littéraire qui devraient sortir du (f)lot!!IL DOIT, même! De Delphine BERTHOLON j'avais beaucoup aimé GRACE (sorti en Livre de Poche, je vous le conseille) et l'Effet Larsen (je n'ai pas - encore - lu Twist, mais je vais le faire...).Delphine BERTHOLON a une écriture reconnaissable, qui fait mouche, me plaît, me parle, mais je ne savais rien de ce roman, et j'ai, pour une fois, accepté de me laisser surprendre sans avoir ne serait ce que lu la 4ème de couv'.Dès la première ligne, je me suis... [Lire la suite]