08 juillet 2013

LA FAMILLE FANG - Kevin WILSON

Un peu bizarre cette lecture.Elle m'a laissée perplexe. Mais pas déçue non plus.C'est juste que je ne m'attendais pas à ça. Aller, pour commencer, l'histoire: >>Caleb et Camille Fang sont des artistes qui ont dédié leur vie à la performance et aux happenings. Annie et Buster, leurs deux enfants, ont toujours fait partie – parfois contre leur gré – de leurs œuvres. Pas facile de grandir avec des parents pareils. Une fois adultes, ils s’aperçoivent que le chaos de leur enfance les a rendus quelque peu inadaptés à... [Lire la suite]
Posté par sevandthekidz à 10:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juillet 2013

MUE - Mélanie RICHOZ

Il y a un an, je n'aurais sûrement pas eu la chance de croiser MUE.Parce qu'il y a un an, je ne connaissais pas le nom de Mélanie Richoz. Je l'avoue. Et le regrette. (Mais ouf, c'est rattrapé :-))Depuis que le jury ELLE m'a donné envie de parler de mes lectures ici, il y a un an, j'ai croisé des routes, y compris la sienne sur le net, et d'autres en vrai, et Dieu que je remercie tous ces chemins croisés, et tous ceux qui ont, plutôt involontairement, fait que je me sois tournée vers ces chemins. MUE c'est aussi ma première lecture... [Lire la suite]
Posté par sevandthekidz à 10:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2013

ET DIOR CREA LA FEMME - Francis HUSTER

Je vous reparle de Francis Huster ou ça ira? ;-)Bien, pour résumer, Francis Huster est, pour moi, un formidable professeur qui m'a positivement marquée, vous imaginez bien, malgré son perfectionnisme qui le rend si exigeant et vous pousse à vous dépasser pour ne pas le décevoir.Son perfectionnisme se retrouve dans ce livre.Son enthousiasme, sa passion des mots aussi.Ok je pourrais l'écouter me lire le bottin (oups, il va falloir que je trouve un autre truc, parce que le bottin, certains vont finir par me demander ce que c'est, et ça... [Lire la suite]
03 juillet 2013

SI J'Y SUIS - Erwan DESPLANQUES

Parfois lorsque les livres sont très gros, j'ai peur.Pas du nombres de pages à lire, mais du fait que cela implique parfois des longueurs, et de l'ennui.Pour les livres de 100 pages ou moins c'est différent mais j'ai également une appréhension.La crainte que ce ne soit trop court, "pas assez", pas le temps de m'attacher aux personnages...(Mais quelques romans lus dernièrement m'ont vigoureusement détrompée). Ici, je crois que le stype épuré de ce premier roman est exactement ce qu'il fallait. Impuissant face à une mère qui renonce... [Lire la suite]
Posté par sevandthekidz à 21:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2013

SOLO - Eric GENETET

Solo est pour moi le troisième roman que je lis d'Eric Genetet, après Le Fiancé de la Lune, puis Et n'attendre Personne...Pourtant, ce fut son premier roman, écrit en 2005. On trouve déjà dans ces pages son style précis, court, rapide, épuré.On trouve aussi déjà dans ces pages cette désillusion qui touche, parle et résonne en chacun de nous (me semble-t-il...).Ces rapports "amoureux" si compliqués, au début si simples et enflammés, capitulants devant l'usure. Et le "zapping" si facile... En sous titre il y a écrit "l'homme qui... [Lire la suite]
26 juin 2013

LA VENGEANCE DE BAUDELAIRE - BOB VAN LAERHOVEN

De voir que ce livre avait obtenu le Prix Hercule Poirot, m'a intriguée.Et puis, ELLE m'ayant réconciliée avec les polars, je tente, comme vous l'avez remarqué dans le précédent billet, de garder un peu le rythme d'un ou deux de temps en temps histoire de sortir de mes sentiers battus. Bon, ok, la couv peut un peu faire peur... C'est un portrait de Baudelaire, oui, mais... j'aurais peut être opté pour une autre, personnellement. Mais passons ce détail...Car hormi cela, c'est un bon polar, qui se déroule en 1870, période historique... [Lire la suite]

24 juin 2013

NE LACHE PAS MA MAIN - Michel BUSSI

Vous aimez les polars et allez partir en vacances?Vous hésitez sur les livres à prendre dans votre valise?Et bien je crois pouvoir dire (même si les Polars ne sont pas ma spécialité): n'hésitez plus (et même si vous ne partez pas en vacances, d'ailleurs). Par le biais de courts paragraphes, avec l'heure qui défile style 24, la tension déferle, et d'entrée de jeu on sait qu'on ne le lâchera pas (...).Le suspens ne faiblit pas, on croit avoir compris, avoir flairé la piste (oui, j'aime, à la moitié des polars, essayer de dire quelle... [Lire la suite]
23 juin 2013

LES GOSSES - Valérie CLO / FUGUE VENITIENNE - Marie Claude GAY

Deux livres dans le même billet, c'est rare mais ça arrive. Parce qu'il y a une raison, oui oui, car ils abordent les mêmes thèmes de manières différentes. Et cela montre combien le statut de mère de famille/épouse/femme a besoin d'être considéré et traité, avec humour, ou moins d'humour, mais par ce biais réussir, peut être, à faire passer des messages, et aider certaines femmes/mères à se sentir moins seules. LES GOSSES - Valérie CLOEvidemment, un livre à propos d'une quarantenaire, maman de 3 enfants, dont 2 ados en pleine... [Lire la suite]
19 juin 2013

LE METRO EST UN SPORT COLLECTIF - Bertrand GUILLOT

Parisienne depuis toujours (et mon toujours commence à faire long....) j'ai souvent, beaucoup, pris le métro.Souvent, beaucoup, aussi, j'ai observé, écouté et même entendu contre mon gré, les autres passagers, supporté leurs parfums capiteux déposés sur leurs peaux pour masquer leur flemme de prendre une douche matinale, croisé les mêmes SDF toujours aux mêmes heures et aux discours fatigués comme eux... ignoré de lourdingues tripoteurs/souffles dans le dos/colleurs de genoux, écrasé (très) volontairement des pieds... inspiré,... [Lire la suite]
18 juin 2013

AU NOM DU PERE, DU FILS ET DU ROCK'N'ROLL - Harold COBERT

Harold Cobert dans Dieu Surfe au pays Basque (que je vous re re re conseille) nous avait parlé avec beaucoup d'émotion de l'épreuve de la non rencontre avec son futur enfant, disparu avant d'exister aux yeux des autres...Ici, nous retrouvons le Pays Basque cher à l'auteur, Dieu, aussi, oui, un peu, beaucoup...Et le thème de la filiation, ainsi que du rendez vous manqué qui écorche.Ou plutôt, DES rendez vous manqués... un (grand) père rude, violent, qui part, laisse sa famille livrée à elle même, et son fils, Christian, sans... [Lire la suite]