08 juin 2013

ILS MARCHENT LE REGARD FIER - Marc VILLEMAIN

Dans la pile, mmmm, non, pardon... Sur l'étagère de romans que je garde pour mes enfants, il y a désormais "Ils marchent le regard fier"... (roman sorti dans une édition que je ne connaissais pas et dont j'ai apprécié le format et la présentation).Marc Villemain, en quelques pages courtes (80) (lues deux fois en 48h), pleines de poésie mais aussi d'une densité extrême, fait monter la tension en utilisant un langage parlé/suranné/abrupt et paysan totalement atypique, qui nous plonge immédiatement dans la peau du narrateur dont... [Lire la suite]

05 juin 2013

JE NOUS TROUVE BEAUX - Cyril MONTANA

Cyril Montana vit chez moi depuis des années!Mais il ne le sait pas :-) J'ai regardé... Malabar Trip m'a été offert à sa sortie, soit en 2003... ouille, 10 ans, ça date pas d'hier... Depuis, d'autres de ses oeuvres l'ont rejoint, et Cyril Montana (avec tant d'autres) déménage en même temps que moi et se réinstalle dans la bibli, souvent en bas à droite.Bien, sur ce... J'ai reçu Je nous trouve beaux il y a quelques mois.En bandeau j'avais vu: "On n'est pas sérieux quand on a quarante ans", je m'étais dit que ça m'arrangeait bien... [Lire la suite]
03 juin 2013

L'ART DIFFICILE DE RESTER ASSISE SUR UNE BALANCOIRE - Emmanuelle URIEN

Si une amie, mère de famille trompée, trahie, malheureuse, vous parle de ce qu'elle ressent, qu'elle s'enfonce et que vous ne comprenez pas l'ampleur des dégâts, lisez ce roman. Si vous vivez ce genre de situation tellement commune que ça en est désolant, que vous n'arrivez pas à mettre des mots sur vos sentiments, lisez ce roman.Obligatoirement, il vous aidera.Enfin, si vous ne connaissez pas encore Emmanuelle Urien, c'est l'occasion de découvrir sa plume.Car elle signe ici un second roman qui aborde avec légèreté des sujets... [Lire la suite]
01 juin 2013

UNE FAIBLESSE DE CARLOTTA DELMONT - Fanny CHIARELLO

Fanny Chiarello signe avec Une Faiblesse de Carlotta Delmont, un livre savoureux qui m'a estomaquée par son style tellement fin et soigné que l'on pourrait penser qu'il a été écrit dans les années 30 mêmes, époque à laquelle il se déroule. Ce roman est avant tout une ambiance servie par une structure originale.Lettres, articles de presse, télégrammes, pages de journal intime, extraits de pièce de théatre, se succèdent, et on les découvre un peu comme si l'on feuilletait un vieil album dans le grenier de nos grands parents. Carlotta... [Lire la suite]
30 mai 2013

GRANDS BOULEVARDS - Tonie BEHAR

J'aime que ce roman porte ce titre.Il aurait pu en avoir des centaines d'autres qui auraient parfaitement collé à l'histoire.Mais Grands Boulevards, oui, ce titre donne sa place dominante à Paris, quasi personnage principal, et à ce quartier tellement vivant et tellement bien décrit au travers des pages, sans pour autant alourdir le récit, bien rythmé. Je ne m'attendais pas à apprendre autant sur l'architecture et l'histoire de ces grands boulevards, ainsi que du Grand Rex (ok en même temps, je vous l'accorde, je suis pas calée... [Lire la suite]
Posté par sevandthekidz à 00:14 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mai 2013

NOS ETOILES CONTRAIRES - John GREEN

"Drôle, poignant, lumineux" annonce Entertainment Weekly direct sur la couv... Et il y a bien plus d'éloges encore à l'arrière... Citations de journalistes ou de lecteurs, voire écrivains, tous conquis...Oula-la.Ca n'engage que moi (ça tombe bien c'est mon blog), mais je le dis, ça a bien failli me braquer. Oui. Vous qui me connaissez, ou me lisez pour la première fois, vous le savez (ou l'apprenez), les couvs' c'est important pour moi (et pour de nombreux lecteurs, je sais que je ne suis pas la seule, je sais...).DONC, cette... [Lire la suite]
Posté par sevandthekidz à 15:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mai 2013

SOUVIENS TOI DE M'OUBLIER - Régis DESCOTT

Etonnant, ce roman...Je m'attendais à totalement autre chose en l'empruntant, mais je n'ai pas été désagréablement surprise.En même temps ce serait mentir que de vous dire que j'ai adoré.Je suis dans un entre deux, où je n'ai pas du tout passé un mauvais moment de lecture, mais où ce livre ne restera pas dans mes classiques.L'histoire? >> Max était un crève-la-faim lorsqu’il peignait Iris. Aujourd’hui, ses tableaux s’arrachent à des prix auxquels il n’aurait jamais osé rêver. Des tableaux de singes, cyniques, réalistes,... [Lire la suite]
27 mai 2013

PARAPLUIES - Christine EDDIE

Christine Eddie ne m'était pas inconnue, j'avais lu son saisissant premier roman Les Carnets de Douglas (disponible en Poche, mmm mmm, voyez ce que je veux dire, si vous ne l'avez pas lu...) il y a quelques années (2007), alors lorsque j'ai vu que sortait un nouveau roman signé de sa plume, j'avais très très très envie de le lire. Des critiques dithyrambiques (notamment chez Les Facéties de Lucie) m'avaient définitivement motivée à ne surtout pas passer à côté.Mais, c'est un risque, aussi, de se lancer dans une lecture avec un tel... [Lire la suite]
19 mai 2013

LA SURVIVANCE - Claudie HUNZINGER

Bien...! Je vous le dis tout de suite, je crois que je suis peut être un peu passée à côté de ce roman.Pourtant, j'ai lu de bonnes critiques. Et je les comprends. Parce qu'il y a de magnifiques choses dedans.Mais j'ai été hermétique à une partie de l'histoire. L'histoire? >>Jenny et Sils sont contraints par la dureté des temps de rendre les clefs de leur librairie et de leur domicile. Ils vont chercher refuge dans une maison perdue, en ruines, perchée dans la montagne. Avec leurs cartons de livres, une ânesse et une chienne,... [Lire la suite]
Posté par sevandthekidz à 21:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2013

LA SINGULIERE TRISTESSE DU GATEAU AU CITRON - Aimee BENDER

J'avais eu des échos assez contraires sur ce titre, soit vraiment emballés, soit vraiment insatisfaits... Une amie vivant aux Etats Unis avait eu des mots dithyrambiques, et ma médiathèque l'ayant en catalogue, je me suis offert le droit à la curiosité, car depuis le salon du livre, ce titre m'interpelait. Et puis, je ne sais pas résister à une couv avec une part de gâteau dessus (Julia Glass m'avait déjà attirée dans ses filets avec un magnifique cake en photo de couv de son roman Refaire le Monde, qui m'avait un poil déçue... [Lire la suite]