enfants indociles

Jeune femme bridée par sa timidité, Claire Jarnon trompe sa mélancolie en rêvant la vie des autres. Mais son quotidien est chamboulé le jour où sa grand-mère, un écrivain excentrique, disparaît en lui laissant un énigmatique jeu de piste.
Au fil des épreuves imaginées par la vieille dame, parfois ludiques,  parfois cruelles, Claire croise des personnages extravagants qui feront de son parcours une véritable quête initiatique. Cette aventure la poussera à combattre ses peurs. Et surtout, à affronter le drame qui a bouleversé son enfance… 

Se lancer des défis, ne plus rester sage, voici, en substance, le message que Magda, la grand-mère de Claire, tente de lui faire passer en la bousculant à coup de "cap ou pas cap" parfois amusants, d'autres plus durs et déstabilisants, qui, tels de petits cailloux, la mèneront à sa propre maison de petit poucet.
J'ai fait ce chemin avec elle, entre amusement et gravité, en me demandant si moi-même j'aurais relevé certains défis. En étant intriguée par Magda, son histoire, celle de leur famille bancale et de cette jeune femme perdue, au moment de certains doutes et choix à faire.

Je ne vais pas vous dire que ce roman n'a pas quelques petits défauts mais ils sont vite oubliés car il aborde certains sujets avec une douce fragilité et sensibilité: la différence et l'indifférence, l'abandon, le succès et ses dangers, les secrets de famille, leurs fantômes... la poursuite de la vérité qui, en la cherchant, pousse à se trouver soi-même, et à (enfin) lâcher prise.
Marie Charrel, après l'Enfant tombée des rêves, continue, 
avec originalité, tendresse et profondeur, l'exploration intime des liens humains, des non-dits, et du défi permanent qu'est la construction de soi sur des sables mouvants.

"Le monde, mon petit, appartient aux enfants indociles..."... 

L'auteur(e) >>Marie Charrel est romancière et journaliste au journal Le Monde (diplômée de l’IPJ, elle a déjà remporté trois prix décernés par la profession : les prix Prisma, Bayard et Ajis). Elle est l'auteur de trois romans: Une fois ne compte pas (2010 - Plon, Pocket), L'enfant tombée des rêves (2014 - Plon, Pocket) et les Enfants indociles (Editions rue Fromentin)
Son site : https://mariecharrel.wordpress.com/